Site officiel de la Royale Harmonie Fanfare de Froidmont
Société musicale fondée en 1872 et jumelée avec l'harmonie mutualiste de Beauvois-Fontaine en Cambrésis (F)
 
Page Facebook de la FanfareAccueilGalerieFAQRechercherPortailMembresS'enregistrerConnexionCalendrier

Partagez | 
 

 Flûte traversière & Piccolo

Aller en bas 
AuteurMessage
Benoît
Admin


Messages : 41
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 32

MessageSujet: Flûte traversière & Piccolo   Mer 21 Oct - 19:07



La flûte traversière est un instrument à vent de la famille des bois. Contrairement à la flûte de Pan, la flûte traversière ne comprend qu'un seul tuyau. Le terme de traversière est lié à la position de jeu de l'instrument (par opposition à de nombreuses autres flûtes, la flûte à bec en particulier) : l'instrument est joué de manière latérale à l'axe du flûtiste.

Elle mesure environ 67 centimètres, cela dépend si la flûte comprend ou non une patte de si (pour jouer le si grave). Elle a une étendue d'environ 3 octaves, à partir du do grave (ou du si). Son son peut être diaphane, pénétrant, large, pétillant, piquant, chaud, froid, joyeux ou triste... La flûte est souvent utilisée comme instrument solo dans les orchestres, orchestres à vent ou ensembles de flûtes. Lorsqu'elle est en bois, on l'appelle "traverso".

La grande flûte se compose de trois parties séparables :

Une tête, aussi appelée embouchure. Elle comprend une plaque percée d'un trou ovale dans lequel on souffle pour produire le son. L'extrémité supérieure de l'embouchure est fermée par un bouchon de bois ou de liège tenu entre deux plaques de métal. L'accord de l'instrument est effectué en enfonçant plus ou moins l'embouchure dans le corps ce qui a pour effet de modifier la longueur de la colonne d'air.
Un corps qui porte des clés actionnées par les doigts. Les clés servent à boucher les trous afin de produire les différentes notes.
Une patte qui prolonge le corps principal. La patte porte également plusieurs clés et peut être en ut ou en si. Elle est alors appelée "patte d’ut" ou "patte de si".

L'instrumentiste émet un filet d'air qu'il dirige sur le biseau du trou de l'embouchure. La mise en vibration de la colonne d'air contenue dans le tuyau de la flûte produit le son. La fréquence de ces vibrations, et donc la hauteur de la note émise, dépend de la longueur acoustique de tuyau mise en vibration. Cette longueur peut être modifiée par la combinaison d'ouverture et de fermeture des trous (les doigtés). Le flûtiste produit alors les notes du registre grave de l'instrument. Pour jouer dans les registres medium et aigu, le musicien modifie l'angle d'attaque et la pression de l'air sur l'embouchure. Le son ainsi obtenu correspond aux harmoniques du son fondamental. La pression et la vitesse de l'air influent également sur le timbre du son et la justesse des notes.



Dernière édition par Benoît le Mer 21 Oct - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfare-froidmont.kanak.fr
Benoît
Admin


Messages : 41
Date d'inscription : 18/10/2009
Age : 32

MessageSujet: Piccolo   Mer 21 Oct - 19:52



Le piccolo est un instrument de musique à vent, plus précisément un bois appartenant à la famille de la flûte traversière. Il est également appelé "petite flûte".

Beaucoup plus petit que la grande flûte — il fait à peu près la moitié de sa taille — il a à peu près la même étendue, sauf qu'il ne peut jouer ni le do ni le do# grave, et il sonne à l'octave supérieure. En revanche, il n'est constitué que de deux sections : la tête et le corps, et il est fait de bois (en ébène le plus souvent, mais aussi en buis), de métal (argent, maillechort), ou de résine pour les modèles d'étude. Il est devenu populaire il y a environ 200 ans.

Il est d'usage d'écrire les parties de piccolo à l'octave inférieure, afin de conserver une correspondance doigtés/sons écrits identique à celle de la grande flûte. Le piccolo en ut n'est toutefois pas qualifié d'instrument transpositeur, car ce changement d'octave n'entraîne pas de transposition de tonalité. Ce n'est pas le cas pour le piccolo en ré : les sons produits sont, pour ce dernier, plus aigus d'une octave et un demi-ton diatonique que les sons écrits.

C'est l'instrument le plus aigu de l'orchestre symphonique, et son timbre, particulièrement pénétrant, le rend bien audible au-dessus d'un tutti.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanfare-froidmont.kanak.fr
 
Flûte traversière & Piccolo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Flûte traversière - Technique instrumentale, conseils...
» Flûte traversière - Répertoire
» Le dizi
» Erwin Schulhoff
» Hommage CANNED HEAT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
♪Royale Harmonie Fanfare de Froidmont♪ :: Fanfare de Froidmont :: Parcours des différents pupitres-
Sauter vers: